Éditions Gallmeister, des livres à vivre

James Oliver Curwood

Né en 1878 dans le Michigan, James Oliver Curwood est d’abord journaliste avant de démissionner pour se consacrer à l’écriture. Il voyage dans le Grand Nord, où il vit comme un trappeur et qu’il explore même pour le compte du gouvernement canadien. Il publie près de trente romans d’aventure et de nature, dont Kazan (1914), Le Grizzly (1916) et Bari chien-loup (1917), qui rencontrent un immense succès et fait de Curwood l’un des auteurs les mieux payés de son temps. Il meurt stupidement en 1927, piqué (a priori par une araignée) à travers sa botte lors d’une expédition de pêche.

Ses livres

TOTEM
Grizzly