Éditions Gallmeister, des livres à vivre
La Côte barbare
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Ross Macdonald

ROSS MACDONALD

Ross Macdonald, de son vrai nom Kenneth Millar, naît en 1915 en Californie. Lorsqu’il est âgé de quatre ans, sa famille s’installe au Canada. Son père quitte alors le foyer familial et le jeune garçon grandit dans la pauvreté. Il connaît une adolescence violente, à la limite de la délinquance.…

Lire la suite

Du même auteur

Le Corbillard zébréLe Sourire d'IvoireLe Cas WycherlyL'Affaire GaltonLes Oiseaux de malheurTrouver une victimeÀ chacun sa mortNoyade en eau douceCible mouvante

La Côte barbare

Ross Macdonald

Traduit de l‘anglais par Jacques Mailhos

Une enquête de Lew Archer

Roman - Totem n°45

ISBN 978-2-35178-717-5

Parution le October 2, 2014

288 pages - 10,50 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Il s’assit à son tour, ouvrit une bourse en cuir et entreprit de bourrer une grosse pipe en bruyère de tabac anglais sombre. Avec sa veste en tweed Harris, son pantalon Oxford, ses souliers marron à semelle épaisse et son accent Nouvelle-Angleterre, le tableau était complet. Malgré le joli travail de teinture effectué sur ses cheveux bruns et la jeunesse artificielle que son teint clair conférait à son visage, il devait approcher la soixantaine.

Résumé

Une jeune femme blonde qui rêvait d'Hollywood et de gloire a disparu sans laisser de trace. Engagé par son mari, le détective Lew Archer suit sa piste jusqu'à un club très select de Malibu où il se heurte à une élite rongée par le chantage, l'argent sale et le crime. En dépit des efforts de flics corrompus, Archer tombe sur les traces d'un mystère plus ancien : le meurtre d'une autre habituée du club, deux ans auparavant. Il s'empêtre alors dans les dessous d'un monde clinquant, où les nantis sont prêts à payer le prix fort pour échapper aux lois. Mais tout le monde n'est pas à vendre.

Presse

C'est formidable. Et si Macdonald est considéré par ses pairs comme un maître, ce n'est pas pour rien.

Peu de descriptions, des dialogues percutants marqués par une forme d'humour penchant vers le cynisme, des enquêtes complexes situées le plus souvent dans un cadre familial éloigné du grand banditisme : voilà pour un survol du style Macdonald.

Ross Macdonald est tout simplement l'un des meilleurs.

L'intrigue est en béton armé, la construction parfaite, la langue soignée. Les flatteurs ne s'y trompent pas : Macdonald est une étoile.

 

Alors que personne n'y prêtait attention, ou plutôt quand tout le monde regardait dans la mauvaise direction, un auteur de polar est devenu l'un des plus grands romanciers américains.