Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Seuls sont les indomptés
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Edward Abbey

EDWARD ABBEY

Edward Abbey (1927-1989) est né dans la ville d'Indiana, en Pennsylvanie, le 29 janvier 1927. En 1944, à l'âge de dix-sept ans, il quitte la ferme familiale pour traverser les États-Unis en stop et partir à la découverte de l'Ouest américain. C'est alors qu'il tombe fou amoureux du désert, d'un amour qui l'animera toute sa vie.…

Lire la suite

Du même auteur

En descendant la rivièreLe Gang de la clef à moletteLe Feu sur la montagneLe Retour du GangLe Gang de la clef à moletteDésert solitaireUn fou ordinaire
Le Feu sur la montagneDésert solitaireLe Retour du GangLe Gang de la clef à molette

Seuls sont les indomptés

Edward Abbey

Traduit de l’anglais par Laura Derajinski et Jacques Mailhos

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-092-3

Parution le June 5, 2015

360 pages - 23,80 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Je n’imagine pas le monde s’améliorer. Comme toi, je le vois plutôt empirer. Je vois la liberté qu’on étrangle comme un chien, partout où mon regard se pose. Je vois mon propre pays crouler sous la laideur, la médiocrité, la surpopulation, je vois la terre étouffée sous le tarmac des aéroports et le bitume des autoroutes géantes, les richesses naturelles vieilles de milliers d’années soufflées par les bombes atomiques, les autos en acier, les écrans de télévision et les stylos billes. C’est un spectacle bien triste.

Résumé

Au milieu des années 1950, Jack Burns reste un solitaire, un homme hors du temps. Il s’obstine à parcourir le Nouveau-Mexique à cheval, vit de petits boulots et dort à la belle étoile. Lorsqu’il apprend que son ami Paul vient d’être incarcéré pour avoir refusé de se soumettre à ses obligations militaires, Jack décide de se faire arrêter. Retrouver Paul en prison et s’évader ensemble, tel est son plan. Mais il n’imaginait pas que son évasion déclencherait une traque d’une telle ampleur. Nul ne peut impunément entraver la marche de l’ordre et du progrès.

 

Seuls sont les indomptés est un chef-d’œuvre d’Edward Abbey, auteur insoumis et emblématique de l’Ouest américain, qui dévoile avec cette échappée sauvage le prix à payer pour la liberté. 

Presse

Force est de reconnaître la formidable puissance d'évocation de l'écriture d'Abbey, mais surtout une mise en perspective qui sera une des constantes de son œuvre.

Une chasse à l'homme impitoyable dans les montagnes désertiques du Nouveau-Mexique.

Un titre magnifique pour un roman qui l’est tout autant.

Une plume très alerte et politiquement très incorrecte.

Un “road-story” écologiste. Edward Abbey s’est imposé comme une référence pour de très nombreux auteurs américains, dont Annie Dillard, Rick Bass ou les écrivains du Montana. Un des pionniers d’une prise de conscience écologique aux États-Unis.

Oublié des histoires de la littérature américaine de langue française, Edward Abbey est un écrivain original, un authentique anarchiste, qui expulse sa prose comme un paysan ses jets de salive.

Avec une éloquence mordante, Abbey décrit paysages et villes, âmes errantes et ivresse du désespoir. C’est un livre drôle et poignant à la fois.

Les libraires en parlent

Dans un art consommé du détail et de la précision, Edward Abbey dresse le portrait d'un homme libre et d'une nature sauvage si présente que I'on se voit parfois assis entre les genévriers et les yuccas à boire le café avec Jack Burns, à traverser I'autoroute à cheval à ses côtés, à vivre libre simplement. 

Un hymne à la liberté ! Il est des formules tellement usées qu'elles en perdent leur signification. Seuls sont les indomptés redonne à celle-ci tout son sens.

C'est une bombe ! Un Edward Abbey inédit en France, sorte de post-western libertaire et écologiste, doté d'un cow-boy hors du temps qui défie l'entêtante avancée du monde moderne. 

De sa voix rugueuse, chantante et insoumise, Edward Abbey nous entraîne une fois de plus sur son terrain favori. Le désert. Sous sa plume, l'Ouest indompté devient décor et personnage, héraut d'une lutte sans espoir. À moins que... Soixante ans après sa parution, ce roman n'a rien perdu de sa vigueur.