Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Danse avec les truites
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
John Gierach

JOHN GIERACH

John Gierach est sans conteste le plus célèbre des “écrivains-pêcheurs” américains.…

Lire la suite

Du même auteur

Sur la tombe du pêcheur inconnuUne journée pourrie au paradis des truitesSexe, mort et pêche à la moucheLà-bas, les truites...Même les truites ont du vague à l'âmeTruites & CieTraité du zen et de l'art de la pêche à la mouche
Une journée pourrie au paradis des truitesSexe, mort et pêche à la moucheTraité du zen et de l'art de la pêche à la mouche

Danse avec les truites

John Gierach

Traduit de l‘anglais par Judith Coppel

Récits - Fiction

ISBN 978-2-35178-101-2

Parution le November 5, 2015

240 pages - 23,30 Euros

Trouver ce livre en librairie

Résumé

Avec la joyeuse ironie qui est sa marque de fabrique, John Gierach narre ses voyages en quête de bonnes rivières à pêcher et d’histoires à raconter. Pêche à la truite en Alaska, au saumon en Écosse et à presque tout au Texas. La pêche sur glace, ou de nuit, les tournois, l’art délicat d’attacher la mouche à la canne ou celui de se perdre dans la nature : autant de moments précieux partagés avec le lecteur. On y apprend aussi les meilleures techniques de chasse comme, par exemple, celle qui consiste à lire un bon livre en levant les yeux de temps à autre pour voir si par hasard un cerf passe par là… 

 

Toujours divertissant, souvent insolent et lumineux, le plus célèbre des écrivains-pêcheurs américains invite les lecteurs à partager son mode de vie et les emmène avec lui à la découverte de nouvelles merveilles de la nature.

Presse

L'auteur promène le lecteur, avec autodérision, dans le Colorado où il guette l'oiseau rare, la truite, cette Arlésienne.

Lire Gierach, c’est partager le café du bivouac, respirer l’air soudain si clair qui flotte autour des grandes rivières à truites, s’arrêter et regarder autour de soi. Tout simplement.

C'est un poème […], c'est magnifique. Allez-y, ça repose!