Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Un voleur parmi nous
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Tobias Wolff

TOBIAS WOLFF

Tobias Wolff naît en 1945 dans l'Alabama. Après le lycée, il travaille sur un bateau, puis s'engage en 1964 dans l'armée et sert quatre ans pendant la guerre du Vietnam.

Lire la suite

Du même auteur

Dans le jardin des martyrs nord-américains

Un voleur parmi nous

Tobias Wolff

Traduit de l‘anglais par François Happe

Roman - Totem n°63

ISBN 978-2-35178-563-8

Parution le March 3, 2016

128 pages - 6,80 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Je suis un homme honnête, un homme responsable, peut-être même ce que d’aucuns appelleraient un brave homme – j’espère en être un. Mais je suis aussi un homme prudent, qui tient à son confort et qui y regarde à deux fois avant de prendre des risques. Mes voisins m’apprécient parce qu’ils savent que je ne transformerai jamais ma pelouse en champ de marijuana, qu’ils ne risquent pas de trouver ma femme en larmes sur le pas de leur porte à 3 heures du matin, et que je n’attends pas d’eux qu’ils deviennent mes amis. Globalement, je suis satisfait de ma vie. Quand je me projette dans le futur, ce que je vois ressemble beaucoup au présent, et je n’en demande pas plus.

Résumé

Camp militaire de Fort Bragg, en Caroline du Nord, 1967. Trois jeunes paras s’apprêtent à finir leur formation avant de partir pour le Vietnam. Trois hommes armés de fusils qui, le jour de la fête nationale, sont chargés de monter la garde autour d’un dépôt de munitions. Lorsque des civils s’approchent, les voici mis en joue. Ils n’étaient pourtant venus que pour alerter les soldats qu’un incendie était en train de s’étendre. Le dépôt de munitions ne tardera pas à être menacé. En réponse, pourtant, s’exerce un acte absurde, le premier d’une série qui ébranlera à tout jamais le destin de ces hommes.

Presse

Tobias Wolff est un amateur de brièveté, de concision, d’ellipses, que certains tiennent pour un Tchekhov américain.

Un talent évident.

Tobias Wolff a, qui sait comment, mis la main sur les secrets que nous partageons tous, et le voilà prêt à tout révéler.

Un livre où tout est à prendre : l’ingéniosité de la narration et la vulnérabilité des personnages ont un charme irrésistible et désarmant.