Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Même les cow-girls ont du vague à l'âme
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Tom Robbins

TOM ROBBINS

Tom Robbins est peut-être né en 1936 en Caroline du Nord, mais rien n’est moins sûr. Il passe son enfance à parcourir librement les montagnes de la région, au milieu des conteurs, des gitans et des charmeurs de serpents - autant de personnages qui nourriront son imagination d’écrivain.…

Lire la suite

Du même auteur

Tarte aux pêches tibétaineJambes fluettes, etc.Un parfum de jitterbugUne bien étrange attractionComme la grenouille sur son nénuphar
Une bien étrange attractionNature morte avec PivertUn parfum de jitterbugComme la grenouille sur son nénupharB comme bièreFéroces infirmes retour des pays chauds

Même les cow-girls ont du vague à l'âme

Tom Robbins

Traduit de l‘anglais par Philippe Mikriammos

Roman - Totem n°4

ISBN 978-2-35178-600-0

Parution le April 30, 2010

448 pages - 11,50 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Le baiser est la plus grande invention de l’homme.
Tous les animaux copulent, mais seuls les humains s’embrassent.
Le baiser est l’accomplissement suprême du monde occidental.
Les Orientaux, y compris ceux qui veillaient sur le continent nord-américain avant le grand ravage, se frottent le nez, et ils sont encore des milliers à le faire. Pourtant, en dépit des fruits d’or produits au cours des millénaires – ils nous ont donné le yoga et la poudre, Bouddha et l’épi de maïs -, eux, leurs multitudes, leurs saints et leurs sages n’ont jamais produit le baiser.
La plus grande découverte de l’homme est le baiser.

Résumé

Dotée à sa naissance des deux plus longs pouces du monde, Sissy Hankshaw décide de devenir la plus grande auto-stoppeuse des États-Unis. Partant ainsi à l’aventure, elle fera une série de rencontres étonnantes qui transformeront sa vie : la Comtesse, magnat des déodorants intimes ; Julian Gitche, l’Indien qui sera un temps son mari ; le docteur Robbins, psychiatre farfelu. Et surtout les cow-girls du ranch de la Rose de Caoutchouc, qui revendiquent l’égalité avec les hommes sous la conduite de la belle et sauvage Bonanza Jellybean.

Vidéos

Chez Tom Robbins

Presse

Hilarante et distinguée, pétrie de métaphores et d'électricité, cette réédition marque l'entrée des éditions Gallmeister dans le monde du poche.

À la fois léger et important, intelligent et joyeux, Même les cow-girls ont du vague à l'âme est un roman avec une véritable profondeur.

Un sacré courant d'air, un bain d'oxygène. Un traitement écologique à l'usage de l'humanité.

Un des romans les plus joueurs et exquis de son époque.

La fantaisie débridée et joyeusement pop de l'écriture de Tom Robbins en fait un John Irving sous acide. Savoureux.

On ne saura que trop conseiller de se plonger dans le road movie de l'auto-stoppeuse professionnelle Sissy Hankshaw, la femme aux plus longs pouces du monde.

Un savoureux et copieux roman du très foutraque Tom Robbins.

Réjouissant et surprenant à chaque page, ce livre est un vrai grand bol d'oxygène.

Du grand pop art !

Jusqu'à présent le meilleur roman issu de la contre-culture américaine.

Les libraires en parlent

Avec l'histoire de Sissy, qui, dotée de très grands pouces décide de devenir... auto-stoppeuse, le talent de Tom Robbins explose et réduit à néant les idées noires. Électrique !

Bienvenue chez Tom Robbins, qui orchestre là LE roman subversif de la contre-culture américaine ! Chef-d'œuvre!

C’est toujours en mouvement, il se passe toujours quelque chose. [...] Un brin de folie aussi, (évidemment), avec limite une guerre civile, des grues à protéger. Ce livre est une sorte de ballon qui saute partout, écrase au passage des trucs, mais qui continue quand même à rebondir. Et c’est drôle !

Une folle histoire de cow-girl aux pouces géants, dont on sent qu'elle a été écrite sous l'influence de substances hallucinogènes... Totalement allumé, donc génial !