Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Sale boulot
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Larry Brown

LARRY BROWN

Larry Brown est né en 1951 près d'Oxford, dans le Mississippi, où il a habité toute sa vie. Passionné par la pêche, la chasse et la lecture plus que par les études, il a exercé des métiers aussi divers que bûcheron, peintre en bâtiment ou droguiste, puis a été pompier pendant dix-sept ans avant de se consacrer uniquement à la littérature. Il est le seul écrivain à avoir reçu à deux reprises le prestigieux Southern Book Award for Fiction.

Lire la suite

Du même auteur

Affronter l'orageL'Usine à lapinsFayPère et filsJoe

Sale boulot

Larry Brown

Traduit de l’anglais par Francis Kerline

Roman - Totem n°95

ISBN 978-2-35178-577-5

Parution le February 1, 2018

208 pages - 8,20 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Il a aucune chance. Il peut végéter ici jusqu’à soixante ou soixante-dix ans. C’est pas juste. Au début, je pensais pouvoir prendre soin de lui. Tout comme il avait pris soin de moi. Si Dieu avait eu pitié, il l’aurait laissé mourir quand il aurait dû. Il connaît pas de répit, Walter. Il veut pas rester. Il veut partir. Sa vie est finie.
J’ai répondu en sachant que je disais une connerie :
— Sa vie est pas finie.

Résumé

Braiden Chaney n’a plus ni jambes ni bras. Walter James, lui, n’a plus de visage. Ils les ont tous les deux été mutilés au Vietnam. L’un est noir, l’autre est blanc. Vingt-deux ans plus tard, ils se retrouvent dans la même chambre d’un hôpital pour vétérans dans le Mississippi. Au fil d’une très longue nuit, ils se racontent ce qu’ils étaient, ce qu’ils sont devenus, ce qu’ils pourraient devenir et, surtout, ce qu’ils attendent l’un de l’autre. En une nuit, tout est dit sur la guerre – seul lien entre ces deux hommes que tout oppose – et ce qu’elle fait subir aux soldats. En une nuit, tout est dit sur la souffrance, sur la mort et la compassion.

Presse

Lauréat à deux reprises du prestigieux Southern Book Award for Fiction, Larry Brown (1951-2004) est le romancier des rêves égarés, des âmes perdues et « des mecs qui avaient donné tout ce qu’ils avaient et même plus ».

Un livre implacable, à la fois brutal et plein de compassion, horrible et en même temps drôle, aussi.

L’écriture, les personnages et l’intrigue sont si puissants qu’il est impossible de lâcher le livre.

Larry Brown écrit comme s’il possédait - légitimement et sans conteste, cela dit - la totalité de ce monde aussi tourmenté que joyeux, et même encore un peu plus. Seule une véritable conscience de ce monde pouvait se permettre d’écrire Sale boulot, tout en feu, vent et glace, miraculeusement maintenu ensemble par un filet d’amour à briser le cœur.