Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Une journée d'automne
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Wallace Stegner

WALLACE STEGNER

Wallace Stegner est né le 18 février 1909 à Lake Mills, dans l’Iowa. Romancier, nouvelliste, historien, professeur et militant écologiste, celui qu’on appelle souvent le « doyen des écrivains de l’Ouest » (« Dean of Western Writers ») s’est imposé aussi bien à travers ses textes de fiction que ses essais.…

Lire la suite

Du même auteur

L'Envers du tempsLettres pour le monde sauvage
Lettres pour le monde sauvageLe Goût sucré des pommes sauvagesEn lieu sûrLa Montagne en sucre

Une journée d'automne

Wallace Stegner

Traduit de l’anglais par Françoise Torchiana

Roman - Totem n°114

ISBN 978-2-35178-657-4

Parution le September 6, 2018

160 pages - 7,60 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Petit à petit, la jalousie de Margaret se transformait et se masquait, mais les progrès vers la résignation étaient interrompus par des paroxysmes de rébellion et de fureur ; l’image qui emplissait son esprit n’était pas celle de deux âmes perdues attendant le jugement de Dieu, mais celle de deux ombres cherchant à tâtons l‘échelle du grenier à foin.

Résumé

Suspendue au bras de son mari Alec, Margaret guette avec impatience l’arrivée du train de sa sœur Elspeth, venue d’Écosse pour vivre avec eux dans l’Iowa. Vive et malicieuse, s’émerveillant d’un rien, Elspeth respire la joie de vivre et ne tarde pas à illuminer leur vie de riches fermiers bien installés. Mais alors que l’automne s’annonce, un triangle amoureux se forme peu à peu entre Alec et les deux sœurs. Lorsque survient l’irréparable, celui-ci ne tarde pas à se transformer en piège dramatique. Il faudra alors sauver ce qui peut l’être.

 

Dans ce court roman demeuré inédit en France, Wallace Stegner révèle avec la virtuosité qu’on lui connaît les drames qui se jouent derrière les apparences d’une existence paisible.

 

Presse

Wallace Stegner est un monument de la littérature américaine.

J’ai trouvé qu’Une journée d’automne était un petit roman parfait.

Inutile d’insister sur l’assurance et la sérénité dont Wallace Stegner fait preuve dans son premier livre. Il faut le lire pour y croire.

Le sommet romanesque.

Adroit et émouvant.

Les libraires en parlent

C’est magnifique et terrible, évanescent comme un rêve et prégnant comme un cauchemar éveillé. Tout simplement magistral.

Un petit plaisir à s'offrir!