Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Le Camp des morts
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Craig Johnson

CRAIG JOHNSON

Craig Johnson naît en 1961 à Huntington, en Virginie-Occidentale. Il grandit dans une petite ville du Midwest qui, au grand dam de sa mère, était traversée par une voie ferrée. À l’âge de huit ans, il profite du fait que le train ralentit à chaque passage pour y embarquer clandestinement et partir à l'aventure. Cette première escapade dans le vaste monde s’achève lorsque son père, après avoir parcouru près de six cents kilomètres, vient le récupérer dans une gare de triage où le garnement a été repéré.

Lire la suite

Du même auteur

Une évidence trompeuseDry BonesTout autre nomLa Dent du serpentÀ vol d'oiseauSteamboatTous les démons sont iciMolossesDark HorseEnfants de poussièreL'Indien blancLittle Bird
Enfants de poussièreL'Indien blanc

Le Camp des morts

Craig Johnson

Traduit de l‘anglais par Sophie Aslanides

Une enquête de Walt Longmire

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-034-3

Parution le April 1, 2010

320 pages - 23,90 Euros

Prix 813

Trouver ce livre en librairie

Extrait
— Lucian, ça n’est pas possible.
Ses yeux noirs se levèrent lentement et le monde s’y engloutit.
— Tiens ta langue deux minutes.
Il parut soudain tellement vieux ; petit, vieux et fatigué, comme je ne l’avais jamais vu auparavant. Ses yeux se posèrent à nouveau sur les ampoules éteintes du sapin.
— C’était ma femme.

Résumé

Lorsque Mari Baroja est empoisonnée à la maison de retraite de Durant, Wyoming, le shérif Walt Longmire se trouve embarqué dans une enquête qui le ramène cinquante ans en arrière. Il se plonge alors dans le passé mystérieux de cette femme et dans celui de son mentor, le shérif Lucian Connally, à la poigne légendaire. Tandis que l'histoire douloureuse de la victime trouve peu à peu une résonance dans le présent, d'autres meurtres se mettent sur le chemin des deux shérifs. Aidé par son ami de toujours, l'Indien Henri Standing Bear, par son adjointe au langage fleuri et par un nouveau venu séduisant, le shérif mélancolique et désabusé se lance à la poursuite de l'assassin à travers les Hautes Plaines enneigées.

 

Le Camp des morts, le deuxième volet des aventures de Walt Longmire, nous emmène au cœur d'une violence qui se terre dans les paysages magnifiques du Wyoming. Et hisse Craig Johnson au niveau des plus grands.

Presse

Avec une puissance narrative digne des Hautes Plaines de l'Ouest américain, Craig Johnson, par le biais d'une enquête policière, écrit un hymne de compassion aux gens de là-bas, et sans doute d'ailleurs, quand le destin s'acharne à meurtrir les purs. […] On se sent comme chez soi dans ce Wyoming déchiré. Mieux qu'un polar, Le Camp des morts pourrait bien être un grand roman d'amour.

À la fois dense, drôle et chaleureux, c'est le genre de roman qui rend optimiste et même, osons le mot, tout simplement heureux.

Craig Johnson possède l’art et la manière d’écrire un polar en se jouant de tous les clichés, de tous les codes.

Personnages attachants, dialogues savoureux, humour : Craig Johnson confirme son talent de romancier.

Walt Longmire contemple le monde depuis son pick-up avec une tendresse rare, jugeant que la haine a la vie courte, mais que l'espoir et l'amour peuvent trottiner côte à côte pour l'éternité. Pareille chaleur humaine, au milieu des paysages glacés, est assurément la marque d'un très grand romancier.

Craig Johnson séduit ici à nouveau en contant les mésaventures d'un Longmire qui n'aime pas les mystères et les pièces qui ne s'emboîtent pas.

Craig Johnson apporte une voix nouvelle, timbrée d'une étrange poésie, à ce coin oublié des grandes villes.

Craig Johnson appartient à la famille de ces écrivains sensibles et déterminés qui conduisent leur récit avec la force tranquille d'un cow-boy débonnaire. [...] Un véritable bijou.

Ici, comme dans les meilleurs westerns, la nature ne se contente pas de faire de la figuration.

Craig Johnson prend ici le contre-pied d'un polar mené tambour battant pour développer habilement une savoureuse galerie de personnages “secondaires” dans une Amérique profonde, mais riche d'une diversité étourdissante.

Le plaisir à plonger dans ce roman noir est aussi vif que l'air qui traverse les Hautes Plaines.

L'humour et le drame, la haine et l'amour marchent du même pas dans les romans de Craig Johnson. Le premier, Little Bird, nous ouvrait cet univers singulier. Le Camp des morts ne fait que confirmer l'impression d'avoir découvert un auteur hors pair.

Un polar savamment construit qui oppresse le lecteur par son suspense et ses fausses pistes habilement amenées, un western magnifique qui sillonne les grands espaces amérindiens du Wyoming, un roman épatant qui s’attache à comprendre ses différents personnages, un mini traité de culture indienne. Un vaste roman américain, captivant, remarquablement écrit, mêlant sans fausse note le tragique et l’humour…

Les libraires en parlent

Cocktails parfaits d’action, d’humour – parfois très noir ! – et de subtile psychologie, les Walt Longmire Mysteries devraient intoxiquer de plus en plus de lecteurs !