Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Le Bon Lieutenant
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteur
Whitney Terrell

WHITNEY TERRELL

Whitney Terrell naît en 1967 à Kansas City, dans le Missouri. Il travaille comme fact-checker pour The New York Observer avant de devenir journaliste et de suivre l’armée américaine lors de la seconde guerre d’Irak, qu’il couvre en 2006 et 2010 pour The Washington Post et la radio publique américaine. Il collabore également avec d’autres journaux et magazines, comme The New York Times et Harper’s Magazine.

Lire la suite

Le Bon Lieutenant

Whitney Terrell

Traduit de l‘anglais par Anatole Pons-Reumaux

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-169-2

Parution le February 7, 2019

304 pages - 22,40 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
À l’armée, tout était affaire de lâcher prise. Chaque décision, chaque ordre, chaque mission, chaque rapport de bataillon, chaque session d’entraînement. Si votre colonel vous ordonnait d’installer des T-walls au sein du camp, vous lâchiez prise – même si vous pensiez qu’ils auraient eu plus d’utilité sur le terrain. Le bon côté, c’était que vous apparteniez à une structure en laquelle vous pouviez avoir confiance, avec des règles que vous n’aviez pas besoin d’inventer.

Résumé

En mission dans la périphérie de Bagdad, le lieutenant Emma Fowlers, compétente et droite, fait de son mieux pour assurer les bons choix tactiques, motiver sa section, être aussi juste que possible. Mais aujourd’hui, elle doit récupérer le corps de son adjoint près d’une maison éventrée. Elle le sait : cette mort est le résultat d’erreurs et de magouilles. Remontant alors le temps, le roman revient sur les événements qui ont conduit au désastre. Un attentat qui a tué deux soldats, et qui, peut-être, aurait pu être évité. Des informateurs suspects, des renseignements douteux – “la guerre est une saloperie”, certes – mais que faire si l’ennemi se trouvait aussi dans son propre camp ? À quel moment l’enchaînement tragique aurait-il pu être arrêté ?

 

Construit à rebours, à la manière d’un puzzle, pour nous faire comprendre la logique absurde de la machine militaire américaine, Le Bon Lieutenant est un roman original et saisissant.

Presse

Emma Fowler incarne la connaissance qu’a Whitney Terrell des subtilités et des ravages de la guerre. Elle représente la fin de ses illusions, et des nôtres.

Le Bon Lieutenant nous amène à nous interroger sur nos propres mensonges, sur le moment où ils nous deviennent acceptables, sur ceux en qui nous avons confiance et comment nous sommes devenus qui nous sommes.