Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Dans la vallée du soleil
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Andy Davidson

ANDY DAVIDSON

Andy Davidson a grandi dans l’Arkansas, et vit avec sa femme et ses chats en Géorgie, où il enseigne l’anglais à l’université. Dans la vallée du soleil, son premier roman, a été finaliste du Bram Stoker Award aux États-Unis, et son écriture a été comparée à celle de Flannery O’Connor, Cormac McCarthy, Daniel Woodrell ou encore Neil Gaiman.

Lire la suite

Dans la vallée du soleil

Andy Davidson

Traduit de l'anglais par Laure Manceau

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-228-6

Parution le September 3, 2020

480 pages - 25,00 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Tandis que le soleil se levait et chevauchait de hauts nuages blancs à travers le ciel, Travis rêva. Pas de rivières rouges ni de lacs de sang. Pas de sa mère ni des vieilles chansons, de la pluie sur le mur, de l’arbre à soie du jardin. Pas de son père. Pas de la cabane à outils derrière la maison ni des avions qui rugissaient dans le ciel, des scarabées, des mouches, ni rien de ce genre.
Il rêva, à la place, du gamin et de la femme.
Dans son rêve, ils se tenaient main dans la main sur le coteau d’herbe desséchée devant leur maison. Les étoiles scintillaient dans le ciel violet.
— Ce sont les lumières, dit la femme en hochant la tête. Les Portes de Lumière. Elles sont belles, hein. Magnifiques.

Résumé

Travis Stillwell sillonne les routes brûlantes du Texas, piégeant des femmes solitaires dans l’espoir toujours déçu d’apaiser les démons de son passé. Un soir, il croise dans un bar une fille mystérieuse au teint pâle. Le lendemain, il se réveille seul et couvert de sang. Dès lors, cette inconnue aux bottes rouges revient errer à ses côtés, et son emprise dévorante s’affirme sans pitié. Épuisé, Travis se fait héberger par une jeune veuve, Annabelle Gaskin. En échange, il l’aide à remettre d’aplomb son motel décrépi, et peu à peu, il prend de l’importance dans sa vie et celle de son fils. Mais Travis lutte contre des pulsions noires puissantes, et Annabelle finit par se douter que cet étrange cow-boy n’est pas ce qu’il prétend.

 

Monstrueusement efficace, Dans la vallée du soleil est un premier roman hypnotisant. Andy Davidson se joue des genres littéraires et livre un roman singulier sur l’ambivalence de la nature humaine.

Presse

En mélangeant les genres avec une habilité carnassière et redoutable, en passant du polar nerveux au fantastique, l’auteur relance incessamment son histoire et l’addiction du lecteur.

Mieux vaut se protéger du soleil qui baigne cette vallée tant l’intrigue se révèle poisseuse et inextricable. Le roman d’Andy Davidson nous entraîne à la frontière du roman noir et du récit fantastique, il la dépasse même, mais ne comptez pas sur nous pour vous dire dans quelle direction il file. Prenez la route avec Dans la vallée du soleil et découvrez-le par vous-même, ça vaut le coup !

Histoire d'une rédemption impossible, ce roman aussi sanglant que captivant nous tient par les crocs.

Les libraires en parlent

Le mythe du vampire quitte l'obscurité de la métropole londonienne du XIXe siècle pour l'aridité et la pauvreté du Texas des années 80. Entre roman noir et fantastique, une grande réussite !

Dans la vallée du soleil, ou comment entrelacer avec brio western contemporain, polar et surnaturel au sein d’un récit à la cohérence surprenante, à l’ambiance fiévreuse qui monte crescendo, qui vous happe, vous tient en haleine et puis reste vous hanter…

Suspense et frissons garantis pour cet étrange mélange qui parlera aux amateurs de No Country for Old Men mais aussi de Stephen King, Thomas Harris ou Anne Rice, ainsi qu’à ceux qui ne crachent pas sur un bon épisode d’Esprits Criminels ou de True Detective de temps en temps !

La lutte entre le bien et le mal est au centre de cet excellent roman à l'écriture exceptionnelle. Andy Davidson établit une atmosphère singulière qui tient en haleine !

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience.