Éditions Gallmeister, des livres à vivre
L'Île des âmes
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteur
Piergiorgio Pulixi

PIERGIORGIO PULIXI

Piergiorgio Pulixi est né en 1982 à Cagliari dans le sud de la Sardaigne. Il a été libraire avant de se consacrer à l’écriture. Après une expérience d’écriture collective de romans noirs, il s’est lancé dans une saga policière en 4 volumes, primée par le prix Glauco Felici et le prix Garfagna. Il est aussi l’auteur d’une série intitulée I canti del male (Les Chants du mal). L’Île des âmes est son dernier roman, publié en 2019 par Rizzoli, et le premier traduit en France.…

Lire la suite

Dans la même veine

L'Indien blanc

L'Île des âmes

Piergiorgio Pulixi

Traduit italien par Anatole Pons-Reumaux

Roman - Fiction

ISBN 978-2-35178-249-1

Parution le April 1, 2021

544 pages - 25,80 Euros

Trouver ce livre en librairie

Résumé

Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages. Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l’île n’ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des “crimes non élucidés” de la police de Cagliari, l’ombre des disparues s’immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d’une nouvelle victime les place au centre d’une enquête qui a tout d’une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l’énigme. 


La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

Presse

Piergiorgio Pulixi fait ressortir le cœur le plus noir de sa Sardaigne natale, dans un roman au rythme effréné qui fait écho à True Detective et The Wicker Man.

Un thriller qui enchante par sa précision descriptive, l’attention aux données sensorielles de la nature, et qui dresse deux magnifiques portraits de femmes.

Le génie de l’écrivain est d’avoir su échapper à la dynamique pure du genre et peint des descriptions de l’habitat sarde, de guider le lecteur dans les recoins de cette réalité, d’avoir creusé l’esprit féminin et orchestré des coups de théâtre.

Les libraires en parlent

Excellent et rare polar sarde ! Belle trouvaille pour ce pas de côté géographique de Gallmeister.