Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Le Tireur
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Glendon Swarthout

GLENDON SWARTHOUT

Glendon Swarthout naît à Pinckey, dans le Michigan,  en 1918. Sa première activité professionnelle est un job d'été dans un resort du lac Michigan, où il joue de l'accordéon dans un orchestre pour dix dollars la semaine.…

Lire la suite

Du même auteur

Homesman
Homesman11H14Bénis soient les enfants et les bêtes

Le Tireur

Glendon Swarthout

Traduit de l’anglais par Laura Derajinski

Roman - Totem n°23

ISBN 978-2-35178-669-7

Parution le November 2, 2012

208 pages - 9,50 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
Il pensa : Je ne sais pas d’où cela viendra ni ce qui se passera, mais eux non plus. Nous partons donc tous à égalité. Non, pas à égalité, ils sont en bonne santé et pas moi. Mais j’ai un avantage : eux ont envie de vivre.
Le silence régnait au Constantinople. Et pourtant, un souffle transperçait le silence, une respiration discrète et régulière. Elle venait des ventilateurs qui tournaient lentement au-dessus, brassant l’air angoissant et vicié. Il pensa : Très bien, bande de fils de putes. Je vous ai donné votre chance, alors donnez-moi la mienne. Donnez-moi un sens. Allons-y.

Résumé

Au tournant du XXe siècle, John Bernard Books est l'un des derniers survivants de la conquête de l'Ouest. Après des années passées à affronter les plus grandes gâchettes du Far West, il apprend qu'il est atteint d'un cancer incurable : il ne lui reste que quelques semaines à vivre. Les vautours se rassemblent pour assister au spectacle de sa mort, parmi lesquels un joueur, un voleur de bétail, un pasteur, un croque-mort, une de ses anciennes maîtresses, et même un jeune admirateur. Mais Books refuse de disparaître sans un dernier coup d'éclat et décide d'écrire lui-même l'ultime chapitre de sa propre légende.

 

À l'instar de Larry McMurtry avec Lonesome Dove, Glendon Swarthout signe avec Le Tireur un western incontournable. 

Vidéos

Le Dernier des géants ( bande annonce VOST )

Presse

Vrai chef-d'œuvre du genre.

C'est sec comme un coup d'éperon, sanglant et hautement réjouissant.

Plus qu'un western noir, une réflexion pudique sur la vie et la mort.

Un western magistral, dur et bien ficelé.

Glaçant, macabre, passionnant du début à la fin.

Le duel final de Books est un classique. Un conte fascinant, impossible à lâcher avant la dernière ligne.

Un mélange de dureté et de compassion.

Ce roman est bien plus qu’un western : les personnages y sont infaillibles, l’intrigue est passionnante.

Les libraires en parlent

Ultime charge d'un sauvage supposé face à la modernité du capitalisme, c'est à la fois profond et divertissant, un texte magistral !

Indispensable : Western très noir qui décrit les derniers jours du dernier pistoléro de l'ouest (condamné par la maladie). Lui, c'était les duels aux flingues, les jeux d'argent et une vie d'errance solitaire faite d'honneur et de dignité... Tout le contraire de la nouvelle époque qui pointe son nez où modernité rime avec capitalisme. 

La force de ce livre est de savoir toucher le lecteur à travers la peinture d'un homme somme toute infréquentable, mais qui le paraît cependant tellement moins que le siècle qui s'annonce et dont l'emballement médiatique et morbide que suscitera la présence du légendaire cow-boy en ville apparaît comme un avant-goût... 
Un vrai coup de cœur facile à lire et terriblement efficace !!!