Éditions Gallmeister, des livres à vivre
Le Livre de Yaak
Partager sur Facebook

Télécharger

La couvertureLa photo de l'auteurLe dossier de presse
Rick Bass

RICK BASS

Rick Bass est né en 1958 au Texas et a grandi à Houston. Fils d'un géologue, il suit les traces de son père et travaille plusieurs années dans les gisements de pétrole et de gaz du Mississippi. C'est pendant ses pauses-déjeuner qu'il commence à écrire des nouvelles. En 1987, il déménage dans la vallée reculée du Yaak, au nord-ouest du Montana, pour se consacrer à l’écriture et à la défense de la nature. À ce jour, il est membre de plusieurs associations écologistes (notamment de la Montana Wilderness Association) et se bat pour empêcher que sa terre d'adoption ne soit envahie par les routes et l'immobilier. 

Lire la suite

Du même auteur

Le Livre de Yaak
Les Derniers Grizzlys

Le Livre de Yaak

Rick Bass

Traduit de l’anglais par Camille Fort-Cantoni

Chroniques du Montana

Récit - Totem n°28

ISBN 978-2-35178-608-6

Parution le April 5, 2013

176 pages - 8,20 Euros

Trouver ce livre en librairie

Extrait
En écrivant ceci, je tremble. Je tremble parce que c’est l’hiver dans la cabane où j’écris, ce nid à rats sans fenêtre et sans chauffage. Je tremble parce que je m’apprête à révéler, sans pudeur et sans rien dissimuler, les chers secrets de ma vallée, les lieux et les choses que je connais, qui m’ont été confiés par elle – la vallée du Yaak.

Résumé

La vallée du Yaak, dans le Montana, est l'un des derniers espaces sauvages des États-Unis, un lieu où cohabitent ours noirs et grizzlys, loups et coyotes, aigles, lynx, cerfs et même une poignée d'humains. Rick Bass, qui y vécut une vingtaine d'années, nous dresse le tableau de cet endroit magique, aujourd'hui menacé. À travers cette série de récits inspirés, il capture la grandeur de la nature sauvage du Yaak et de ses habitants, l'âme d'un lieu dont la disparition constituerait une perte irrémédiable pour chacun d'entre nous.

Presse

Racontant son existence quotidienne au milieu des bois, Bass donne à son récit la forme d’un manifeste écologique d’excellente facture. Raisonnable dans ses exigences comme dans ses colères, il célèbre avec talent et vitupère avec modération. Sa description d’un incendie de forêt et les réflexions qu’il en tire devraient émouvoir bien des lecteurs.

Ce livre, tableau enchanteur d’une nature à l’état presque sauvage, est un vibrant plaidoyer pour l’écologie sincère – celle des actes, pas celle des paroles.

Publié aux États-Unis en 1996, traduit pour la première fois en français, ce livre est un événement. À la fois hymne à la nature et plaidoyer aux contemporains pour qu’ils cessent le saccage de leur terre. […] Si tous les écologistes avaient ce cœur et cette force de conviction, leur cause avancerait bien plus vite. Un très grand livre.

Ces chroniques invitent au voyage, à la réflexion, dans un style fluide et sans fioritures.

Lire Rick Bass donne une énergie neuve. Réveille un sentiment profondément enfoui d’appartenance à la nature. […] Il faut lire Le Livre de Yaak, non seulement comme un acte de défense d’une vallée, mais aussi comme le plaidoyer pour une certaine humanité. Non pas celle d’un monde archaïque, mais bien celle qui nous sépare d’une ultime barbarie.

Véritable célébration de la beauté de la nature du Montana, Le Livre de Yaak fonde dans le même temps une morale de l’émerveillement et du respect, dans la pure tradition du nature writing américain.

Chant de la terre plus mélancolique que nostalgique, manifeste ivre de paysages, cri de colère et hommage à la vie.

Rick Bass raconte comment il écume les forêts, se faufile entre les clairières, interpelle les grizzlis ou franchit les rapides sur des troncs d'arbre. Les confessions de ce Robinson écolo sont un bel éloge de la vie sauvage, dans le sillage de Jim Harrison, le maître des lieux.